JO2024 Performance sportive nouvelle approche
Shiatsu et Sport de haut niveau
18 septembre 2019

Le DO IN en entreprise : pour aider à lutter contre les effets de la sédentarité* et l’inactivité physique

La sédentarité et l’inactivité physique ont un fort impact sur la santé. Ils induisent de réels risques sanitaires (augmentation des risques de décès (toutes causes), augmentation des maladies cardio-vasculaires et des maladies cardio-métaboliques (ex. : diabètes, coronaropathie, hypertension). Voir la vidéo du Pr. Xavier Bigard, Professeur de physiologie, nutrition et médecine du sport.

Pour rester en bonne santé, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande 2h30 d’activité physique d’intensité modérée (ou 1h15 min d’activité intense) par semaine ainsi que la pratique d’exercices de renforcement musculaire. En France, moins de 30% des adultes appliquent ces recommandations. Le chiffre tombe à 10% pour les adolescents. Oui, mais voilà, comment concilier activité professionnelle, vie familiale et activités physiques régulières?

Une réponse : Le DO IN en entreprise !

Le DO IN se pratique en cours collectif et s’adresse à tout public. C’est une pratique venue d’Asie et qui a pour objet l’amélioration de la circulation de l’énergie vitale. C’est une suite d’exercices simples à réaliser (mobilisations articulaires, automassages et étirements). Tous les publics peuvent tirer bénéfice de la pratique du DO IN:

Jeunes actifs : découvrir l’impact de l’activité physique sur le bien-être en général

Quadra et quinqa : continuer à mobiliser le corps, l’entretenir et y trouver détente et apaisement.

Sédentaires +++ : mobiliser tout le corps et retrouver des sensations et le plaisir de bouger.

Sportifs : améliorer la souplesse et apporter de la fluidité lors des pratiques sportives

Senior : améliorer la condition physique

Pour les personnes ayant des difficultés à se mettre au sol, à rester debout ou ayant mal dans certaines zones du corps, il est possible d’adapter le cours. En DO IN, nous nous concentrons, avant tout, sur les zones mobiles. Par la détente et la respiration, les zones moins mobiles vont profiter des exercices et se détendre.

Durée d’un cours : 1 heure

Déroulé type d’un cours (de 1 heure) : ancrage, respiration, mobilisations douces de toutes les articulations, auto-massages, frictions/tapotements et étirements. En fonction de la durée du cours et des capacités du public, les étirements sont plus ou moins difficiles. Ils se pratiquent debout ou au sol. La respiration accompagne tous les exercices.

Pour les modalités pratiques, contactez-nous.

Témoignages de collaborateurs pratiquant le DO IN régulièrement en entreprise pendant la pause déjeuner: « Je me sens tellement bien après le cours ! », « Je retrouve de l’énergie, et l’après-midi, j’ai l’esprit clair »,, « Mes douleurs de dos se sont atténués »,, « Malgré ma charge de travail, je viens au Do In toutes les semaines. Le Do In est un soutien pour mon activité professionnelle. Il me permet d’être plus calme et plus concentré. » « Il faudrait que je puisse pratiquer le Do In tous les jours, car ça me fait un bien fou ! ».

Un projet de société pour les entreprises : des DO IN de 10 min !

Former des collaborateurs relais capables d’animer des séquences courtes de Do In (10 ou 20 minutes) et proposer ainsi à tous les collaborateurs plusieurs créneaux au choix dans la journée et dans la semaine est une solution simple à mettre en œuvre.

Les points positifs : Donner la possibilité à chacun de trouver le créneau qui lui convient. Permettre de se détendre avant ou après une réunion importante. Reprendre goût à bouger le corps et y trouver des bienfaits. Lutter contre les effets délétères de la sédentarité. Donner aux collaborateurs relais un rôle valorisant au sein des organisations. Amener un projet QVT (Qualité de Vie au travail) concret et facile à mettre en œuvre.

Pour toutes questions, réflexions, contactez-nous !

Vous voulez tester le DO IN ? Contactez nous

* La sédentarité se caractérise par un temps prolongé en position assise (> à 7 heures par jour) ou un temps prolongé (3 heures) passé devant la télé (ou les écrans).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.