Co-construction du plan bien-être dans mon entreprise
1 février 2017
Danse et Shiatsu
5 août 2017

Le JT week-end de TF1 parle du Shiatsu

Un reportage télévisé diffusé sur TF1 le samedi 22 avril 2017 a présenté les intérêts du Shiatsu. Est retranscrit ici le contenu de ce reportage présenté par la journaliste Anne-Claire Coudray. Quelques informations concernant le Watsu n’ont pas été reprises ici car nous nous sommes concentrés sur le Shiatsu. Bonne lecture!

Titre du reportage: Le Shiatsu, cette médecine douce japonaise très appréciée par les français.

« En japonais, son nom veut dire pressions des doigts. Le Shiatsu commence lui aussi à se développer en Europe. Les professionnels sont même reconnus en France depuis 2 ans. Une médecine douce et ancestrale pratiquée en cabinet mais aussi dans les entreprises.

Les gestes sont lents et répétés, des pressions avec les pouces et les paumes sur des points très précis comme en acupuncture. « Et on va aller travailler sur ces points » dit Pascale Causseret, la praticienne interviewée et filmée lors de ce reportage. « … pour aller libérer les énergies qui seraient bloquées à tel ou tel endroit ». « Nous, on n’est pas médecin; on est vraiment dans des thérapies alternatives. La plupart des clients viennent pour des migraines, des maux de dos ou des problèmes de sommeil ».

« J’ai constaté que je dormais mieux » témoigne une cliente. « J’avais moins de problèmes à l’endormissement, moins de réveils parce que j’avais des réveils nocturnes vers 4h, 4h et demi du matin tout le temps. »

Il faut compter une soixantaine d’euro la séance.

Et si le Shiatsu est une technique ancestrale, il a su s’adapter. Il est de plus en plus pratiqué en entreprise, comme ici à la pause déjeuner. « Stimuler toute l’énergie au niveau de la tête » dit la praticienne qui montre les exercices à une dizaine de personne réunis dans une salle de gym. Ces salariés d’une société de formation apprennent à pratiquer sur eux-mêmes les pressions qui soulagent. « Donc, ça, c’est contre la fatigue des yeux liés aux écrans à force de regarder son écran d’ordinateur » dit une dame montrant des pressions entre globe oculaire et orbite. Une autre personne témoigne « Je m’aperçois concrètement que ça me donne énormément d’énergie ». et aussi « Avec le travail que l’on fait maintenant, on est plus que des têtes et on oublie qu’on a un corps, devant nos écrans toute la journée ». « C’est comme une hygiène de vie » reprend la première personne interviewée. « Je le fais chez moi; je le fais avec mes enfants ».

Il y aurait 1500 praticiens de Shiatsu en France. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.